Laboratoire de formes artistiques et documentaires

Le collectif Étrange Miroir est un collectif nantais créé en 2011, dont la philosophie, proche de celle d’un laboratoire, est d’expérimenter de nouvelles formes artistiques et documentaires.

Le collectif mêle, dans sa pratique créative, univers sonores, musicaux, visuels, littéraires ou documentaires pour engager et provoquer une réflexion sociale et citoyenne. Ses différentes réalisations tissent des passerelles entre recherche, militantisme et monde artistique, avec une double ambition : d’être exigeant aussi bien sur le plan créatif que scientifique.

Plus qu’il n’apporte de réponses préconçues, le travail d’Étrange Miroir interroge de manière transversale la notion de frontière(s) : frontières artistiques, frontières sociales, frontières institutionnelles, frontières migratoires – « parler de l’autre, c’est parler de soi, d’où l’Étrange Miroir ».

Mother Border (video ci-dessous) est un concert-spectacle croisant voix, percussion, guitare, basse, clavier, accordéon et oeuvres projetées, il conte l’odyssée de migrants tunisiens qui ont pris la mer dans l’espoir d’une vie meilleure.

///// Ils nous ont fait confiance, nous accompagnent :

La Cimade,
Migreurop,
Le Conseil régional des Pays de la Loire,
Le Conseil général de Loire-Atlantique,
La ville de Nantes,
La DRAC des Pays de la Loire,
La Maison des Métallos,
Trempolino,
Espace international Cosmopolis,
Le Collectif Icroacoa et le Zinor,
La ville de Rezé,
L’ARC scène conventionnée de Rezé,
Le Sept Cent Quatre Vingt Trois,
Pol’n,
L’Atelier des initiatives,
Dipp,
Le Collectif Quai des Chaps,
Le Crabe fantôme,
La Petite prod,
Makiz’art,
Stéréolux,
Collectif Le Bouillon,
L’association Rhizome à Douarnenez,
Eur@dioNantes